version anglaise version espagnole
L
A
 
D
É
C
O
U
V
E
R
T
E
 
D
'
H
E
N
R
I
 
G
A
S
C
lesecret

Des indices, aux expertises : la piste Poussin confirmée


Analyses scientifiques
En comparaison avec "La mort de la Vierge" de Nicolas Poussin

  BrusselsArtLaboratory
     
 

"Il y a chez Nicolas Poussin la volonté d'un paysage idéal. Tout ce qui peut détourner l’attention de ce qui est essentiel (l’eau , la montagne, les collines, le ciel et surtout les nuages), tout ce qui est anecdotique est éliminé."
                                                                              Pierre Rosenberg

 
 

Falaises et bâtiments

 
  falaises1 falaises2  
   

     Falaises et ruines dans "L'Automne" Nicolas Poussin

 
  bâtiments assomption

          Bâtiments romains dans le tableau
          "L'Assomption de la Vierge" Nicolas Poussin

 
       
 

Nuages

 
  nuage3 nuages4  
   

                 "La Sainte Famille" Nicolas Poussin

 
  nuage3 nuages4

      "Traversée de la mer noire" Nicolas Poussin

 
       
 

Montagnes typiquement Poussiniennes

  montagne   montagne1

"L’Eté"
Nicolas Poussin

montagne2

"L’Empire de Flore"
Nicolas Poussin

    montagne3

"Acis et Galatée"
Nicolas Poussin

montagne4

"Apollon et Daphné"
Nicolas Poussin


 

Influences de Jules Romain et de Raphaël sur la peinture de Nicolas Poussin.

 
 

On sait que dans sa jeunesse, quand il séjourna à Paris, Nicolas Poussin eut accès d’une façon privilégiée à des dessins originaux de Jules Romain et de Raphaël ; peu de peintre français de cette époque avait accès aux chefs d’œuvre des écoles Italiennes.
Texte de Charles Clément publié en 1850 dans la Revue des Deux Mondes
 

 
  Poussin2 Jules Romain Poussin1  
   

"Jonas régurgité par le dragon"
Jules Romain

   

Ce dessin de Nicolas Poussin est une juxtaposition d'éléments issus de deux gravures bien distinctes exécutées d'après Jules Romain et Polydore de Caravage (Le Musée du Louvre).

Raphael Raphael

Raphael
  Raphael

PoussinDétail du tableau 1

 

Têtes d’animaux dans les drapés chez Raphaël et Nicolas Poussin
ainsi que les mouvements de bras tournés vers le ciel

  Poussin

Détail du tableau 1

Poussin

"Vénus montrant
ses armes à Enée"
Nicolas Poussin

Raphael

"La création
des animaux"
Raphaël

Raphael

"Saint-Georges
luttant avec le dragon"
Raphaël

 
  Poussin

"Fresques"
Nicolas Poussin

Poussin

"Transfiguration"
Raphaël

   

Influence Paul Bril

Dans nos tableaux on retrouve la même composition que dans le Jonas de Paul Bril, peintre célèbre à Rome à la fin du XVIe siècle et au début du XVIIe siècle, qui a inspiré Nicolas Poussin.

 

Les zones sombres sont réparties selon une diagonale sur la droite du tableau

tableau 2   Paul Bril

"Le naufrage de Jonas" de Paul Bril vers 1600

 
 

Les zones sombres sont réparties selon une diagonale sur la gauche du tableau

tableau 1   Paul Bril

"Jonas et la baleine" de Paul Bril, huile sur toile 46x60,5cm
Musées Royaux des Beaux Arts de Belgique, Bruxelles

 

Une œuvre qui se trouve à La Royal Collection, longtemps attribuée à Nicolas Poussin,
puis à Gaspard Dughet son beau frére et élève, montre de grandes similitudes avec nos tableaux.
Elève de Nicolas Poussin, Dughet s’est il inspiré de nos tableaux pour réaliser cette œuvre ?

  Dughet

"Jonas et la baleine" de Gaspard Dughet longtemps attribué à Nicolas Poussin

Poussin1

Courrier de Madame Whitaker,
Conservatrice à La Royal Collection :

"Dear Mrs Gasc,
Thank you for your e-mail and images. I am researching the French paintings in the Royal Collection. Your paintings are clearly very interesting, of high quality, and closely related to the Gaspard Dughet in the Royal Collection. None of us here are experts in the works of Poussin. You need to send your material to the experts at the Louvre, or the National Gallery. The curator there is Humphrey Wine. We would be interested to hear what the results are of your research.
With best wishes,
          Lucy Whitaker
"

 
  Poussin2  

 

D’indices en expertises la piste Poussin est confirmée pour ces deux tableaux chargés d’histoire, "trésors" d’une énigme.
Les  pigments utilisés pour nos oeuvres et ceux employés par Nicolas Poussin dans la "Mort de la Vierge" sont identiques. Ces résultats scientifiques ont été  mis en évidence par un expert belge, M. Laycock,  qui travaille avec les plus hautes instances européennes. Cette démarche d’expertise comparative doit se justifier, après des analyses élémentaires probantes, car il est difficile, voir impossible, d’avoir accès aux résultats d’analyses des autres institutions. 
Ces résultats scientifiques constituent des arguments objectifs irréfutables, et complètent les éléments déjà authentifiés sur les tableaux. Rien ne peut empêcher maintenant une attribution de ces œuvres à Nicolas Poussin, musées et experts vont avoir ce rôle, comme le conseille Mrs Whitaker conservatrice de la Royal Collection.  

 

Document complet